Solesmes Les Rameaux 2010

Publié le par Dominique 92

Le vélo de Courbevoie à Paris, puis le train pour Chartres. Vélo de Chartres au Mans. D’abord le crachin et le vent violent contre. Le crachin ne dure que dans la Beauce. Mais le vent est encore plus fort dans le Perche. Même dans les cotes, pas d’abri. Un peu de soleil pour le pique nique à Authon du Perche. La route reprend avec le mal dans la hanche (*). Impossible de trouver la petite route pour Le Mans après Connerré. La RN 23 est « incontournable ». La gare est enfin atteinte à 16 heures. A peine 20 km/h de moyenne. L’anti-douleur est efficace. Train jusqu’à Sablé. Plus que 4 km pour la halte à Solesmes. Le soleil apparait quelques instants pour les photos de la fin de cette (dure) journée, bien récompensée. 145 km qui devraient compter beaucoup plus.

 

Dominique
 
(*) Suite de la chute à vélo (comme il se doit) du 21 février. Ni pluie, ni verglas, seulement une chaussée "huileuse". Trois petits tours d'un rond point, puis les quatre fers en l'air. Comme d'habitude, le vélo est intact. Le cavalier a sauvé ce qu'il a pu. Rien de cassé. Juste une élongation due sans doute à la jambe gauche (la chute est toujours à gauche, la 3ème) accrochée à la fixation - bien fixée - de la pédale.
  
Les photos dans l'album France 2010 1 / Sarthe. En hommage à John Mallord WillliamTurner. La lumière est éblouissement.

Publié dans Comptes-rendus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article